Halim

Halim Nefzi, le tolérant

Le 30 octobre 2019

Arrivé à Québec il y a presque un an, Halim Nefzi a rejoint La CDEC de Québec en avril 2019 et veille sur les chiffres avec beaucoup de soin.

Portrait insolite

Nom : Nefzi

Prénom: Halim

Fonction : Technicien comptable

Année d’entrée à la CDEC :  Avril 2019

Un adjectif pour te définir : Tolérant

Si tu étais un super pouvoir, tu serais? Le soleil

Ta citation fétiche : « La vie c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre » – Albert Einstein

Boîte à confidences

Qu’est-ce qui te donne envie de te lever le matin ?

Les enfants. Et puis, la vie est belle et vaut la peine d’être vécue. C’est un cadeau.

Parle nous d’une réalisation dont tu es fier

Ma venue au Québec avec ma famille. C’est un gros défi d’immigrer dans un autre pays. C’est un changement de vie radical. Il faut prendre ses marques, s’adapter à une autre culture.

Pourquoi avoir choisi la CDEC ?

J’ai connu la CDEC lors d’une foire à l’emploi. En Tunisie j’ai fait de la vérification fiscale et de l’audit comptable. Le poste qu’offrait la CDEC faisait sens avec mon expérience. Par ailleurs, j’ai également été séduit par l’aspect économie solidaire.

Si tu étais une valeur de la CDEC, laquelle serais-tu (collaboration, créativité, respect, rigueur) et pourquoi ?

Je serais la rigueur car en comptabilité cela prend de la précision.

Quelle est ta vision de l’entrepreneuriat social ?

Pour moi l’entrepreneuriat social c’est une orientation économique basée sur le social. C’est important de prendre en compte les besoins de la société.

Partagez :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Le site de la CDEC de Québec n'est pas optimisé pour Internet Explorer 6 ou 7. Veuillez mettre votre navigateur à jour ici (Microsoft) ou ici (Google Chrome)