patrick-dube

A la rencontre de Patrick Dubé

Le 25 février 2020

Patrick Dubé a rejoint le Conseil d’administration de la CDEC en septembre dernier. Il a accepté de répondre à nos questions indiscrètes pour nous permettre de mieux le connaître.

Portrait insolite

Nom : Patrick

Prénom : Dubé

Fonction et entreprise : Organisateur communautaire au CIUSSS de la Capitale-nationale

Année d’entrée au CA de la CDEC de Québec : 2019

Un mot pour vous définir : Sociophile

Un film, un livre ou un.e artiste coup de cœur : Le destin de Will Hunting

Votre citation fétiche : « Si tu donnes un poisson à un homme, il mangera un jour. Si tu lui apprends à pêcher, il mangera toujours. » Lao Tseu

Une réalisation dont vous êtes fier : Avoir survécu au bogue de l’an 2000

Quelques questions

Pourquoi avoir choisi de joindre le CA de la CDEC de Québec ?

Parce que je crois fortement aux bienfaits que peut apporter l’économie solidaire à notre société. La tendance de plus en plus lourde de l’économie libérale à placer le profit au-dessus de toutes autres valeurs engendre des coûts humains souvent importants. Je suis persuadé que l’économie solidaire est une réponse logique afin d’humaniser le développement économique et de l’ancrer solidement au sein même des communautés dans cette ère de mondialisation. C’est donc dans une perspective de contribuer à faire un monde meilleur que mon implication s’inscrit au sein de cette organisation de développement de l’économie communautaire et sociale qu’est la CDEC.

Quels sont les principaux enjeux de l’économie sociale et du développement économique communautaire ?

Selon moi, l’enjeu majeur de l’économie sociale et du développement économique communautaire est de se faire connaître et reconnaître. Se faire connaître afin de démontrer à l’ensemble de la population tout son potentiel économique et humain et ainsi susciter la créativité d’un nombre toujours plus grand de promoteur.trice.s de projets solidaires. Se faire reconnaître afin d’obtenir tout le soutien financier et politique nécessaire afin de soutenir le plein potentiel d’émergence de ce type d’économie.

Comment voyez-vous l’avenir de l’économie sociale et du développement économique communautaire ?

Le rêveur que je suis aime bien se projeter dans un monde où le bien-être de l’individu et de la collectivité passe avant l’accumulation de richesse. Dans ce monde, c’est l’économie sociale et le développement économique communautaire qui dominent le marché. Ceci génère une plus grande solidarité au sein des multiples communautés qui, étant plus soucieuses du sort de ses voisin.e.s, s’ouvrent à une solidarité plus grande encore, une solidarité planétaire.

Que souhaitez-vous à la CDEC pour les 10 prochaines années ?

Simplement d’avoir tous les outils nécessaires pour actualiser sa noble mission de promouvoir le développement économique communautaire et social, par l’accompagnement des entreprises d’économie sociale et la mobilisation des communautés autour de projets structurants visant la création de la richesse collective et l’amélioration de la qualité de vie. Quoi dire de plus…

Partagez :
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter


Il n'y a aucun commentaire

Ajoutez le vôtre

Le site de la CDEC de Québec n'est pas optimisé pour Internet Explorer 6 ou 7. Veuillez mettre votre navigateur à jour ici (Microsoft) ou ici (Google Chrome)